English disclaimer

If you came here by total chance and you don't speak French, there's no English version, I'm too lazy.
You can use
Google Translation but the results are often really silly :).
This blog is mostly for friends, but I like to welcome web travelers, so you can enjoy the music (mp4 chaptered as podcast) by just clicking on the image of each compilation to download it. And you can post comments, I'll answer.

mardi 17 octobre 2017

Toc toc toc ...

Pardon ... bonjour, je vous réveille ? Je ne savais pas si je pouvais frapper, je voulais pas vous déranger, mais dans le doute ...

Comme je vois qu'il y a toujours un certain nombre d'abonnés aux mises à jour par email, ça risque de vous faire un choc, j'essaye d'aller doucement.

En ce début d'automne, je me suis dis qu'il était temps de faire un ménage de printemps sur le blog. C'est vrai que c'est plutôt le foutoir. Et comme récemment on m'a fait remarquer que ce n'était pas simple de s'y retrouver, je vais commencer par réunir les compils de mon voyageur spatio-dimensiono-hallucino-temporel préféré dans un grand post, on y verra déjà plus clair.

Ensuite je viens de finir une compil' qui était prête à être mixée depuis avant même la précédente (Punk Rock & Trailer Park, ci-dessous, faut suivre !). C'est pas trop tôt ! Autant dire que depuis il y a un paquet de trucs qui se sont entassés prêt à être intégrés dans de futurs compil', (peut être pour 2019 qui sait ?). Donc attendez vous à voir sous peu *roulements de tambours* une nouveauté débarquer par ici !

Bon, point trop n'en faut, faudrait pas que le choc d'un nouveau post déclenche une syncope chez les derniers aventuriers qui passent par ici et que par là même je perde quelques potentiels auditeurs !

Pour la route, je vous offre ce pur chef d'œuvre que je garde sous le coude depuis quand même 1 an et demi pour le blog ! Si vous ne faites qu'un seul truc aujourd'hui, ce doit être de regarder cette vidéo ! (et comme le player intégré de la BBC n'est pas terrible et permet pas un vrai plein écran, allez directement le regarder à la source pour le voir en GRAND)


[edit] chose promise ... le post regroupant les Compil' du Major

mardi 19 juillet 2016

(Compil') Punk Rock & Trailer Parks

J'avais préparé une compil' et là dessus j'ai découvert l'excellentissime "Punk Rock & Mobile Homes" (Punk Rock & Trailer Parks en V.O., et oui, le lien sert de pub aux copains, faut pas déconner non plus !).
Cela raconte l'histoire d'une salle de concert mythique, à Akron, Ohio, ville d’où sont issus entre autre Devo et Chrissie Hynde des Pretenders, et au début de ce comics l'auteur nous donne une petite liste à écouter en bande sonore de sa BD. En regardant attentivement, sur les 43 titres recommandés, j'en avais 34 et j'en connaissais 5 autres. Alors, n'écoutant que mon proverbial courage mâtiné d'un soupçon d’héroïsme inhérent à la conscience d'être le sauveur de vos conduits auditifs, et qui n'a d'égal que l'humilité légendaire dont fait preuve votre serviteur malgré son statut messianique, j'ai mis de côté la compil' en cour et je me suis lancé dans cette aventure (et récupéré les quelques titres qui me manquaient).
Puis j'ai oublié de la poster, et c'est en mixant la compil' suivante que je me suis soudain exclamé en me frappant le front : "ho putain de merde de chiotte de bordel à queue" ... (oups, regard courroucé de la mère de mes enfants), donc je me suis soudain exclamé en me frappant le front : "purée de pétard de potiron qui pue faut que je mette Punk Rock & Mobile Homes (ou Trailer Parks au choix) sur le blog".
A noter, l'auteur à eu le prix d’Angoulême pour une autre BD qu'il a faite sur sa période à l'université avec un des premiers serial killer américain, ça à l'air vraiment bien, "Mon ami Dahmer".
(Clic sur l'image pour télécharger)

Je vais pas m'étendre des heures sur le contenus, il y a pleins de classiques (et pleins de Clash, comme quoi ce type à vraiment bon gout !).
  • Wreckless Eric que j'avais découvert grâce aux Bad Shepherds (qui sont sur la compil' Contagion pour plus d'infos), il continue de jouer, sans prétention, le 1er album est vraiment bien, mais je n'ai pas écouté ses trucs récents.
  • Pour Rubber City Rebels il existe d'autres versions de ce titre, mais ça tourne au métal un peu pourrit, j'ai préféré me cantonner à leurs débuts.
  • Rachel Sweet, je ne connaissais pas, et franchement l'album est chiant à mon sens, mais ce titre passe bien.
  • The Rotters, pareil je ne connaissais pas, titre à l'esprit très Punk ou le chanteur demande a Stevie Nicks (chanteuse de Fleetwood Mac) de s'assoir sur son visage, et on le comprend.
  • No Feelings, reprise des Sex Pistols par Rubber City Rebels, l'auteur à essayé de ne mettre que des groupes qui était passés en concert dans le cadre de son histoire, et les Pistols n'ayant jamais joué à Akron, il a biaisé ainsi !
  • Ian Dury, à part dire "écoutez tout", je n'ai rien à ajouter ! En fait si, la vidéo de ce titre :

La pensée du jour : "Tolkien n'évoque jamais la scatologie de la Terre du milieu. C'est le vrai défaut de la trilogie." Derf Backderf, Punk Rock & Mobiles Home
Toute mes compil' sont au format podcast en mp4. © Moi, c'est pas mixé par David Guetta (putain heureusement !), c'est même pleins de pains, vous êtes libre de vous en servir pour un Baptême, un Mariage, Une Bar-Mitzvah, une Disco Mobile ou un Sacrifice Humain, mais c'est bien de pas en tirer crédit. Il est totalement interdit de le distribuer, sinon je remonte dans le temps et je tue votre arrière grand-mère.
Si le lien est mort, un message dans les commentaires, merci.
Elvis Costello Talking Heads The Clash Wreckless Eric Rubber City Rebels Klaus Nomi Devo The Buzzcocks Rachel Sweet Ramones Dead Boys Richard Hell and the Voidoids Pretenders Tin Huey The B-52's The Specials Graham Parker Plasmatics Siouxsie and the Banshees The Rotters Pere Ubu Generation X The Mekons Patti Smith New York Dolls The Saints Ian Dury And The Blockheads The Jam The Stranglers Public Image Limited The Slits

dimanche 10 janvier 2016

(Compil') Grrl !

Hey, salut les filles ! et oui, salut à toi aussi, qui aime les filles ! Depuis quelques temps je me trouve confronté à une question assez récurrente quand j'écoute de la musique : "dis, et là il y a une fille dans le groupe ? à la guitare ? à la batterie ?". Alors, devant le regard inquisiteur encore chargé de l'espoir infantile qui n'a pas prit dans la tronche l'ampleur de la triste réalité machiste et ultra genrée du monde qui l'environne, je me retrouve à répondre "heu, ba non, y a pas d'fille dans c'lui là".
Alors hop, ni une ni deux, j'ai fais une p'tite compil' spécial fille avec que des filles qui chantent (sauf la première, j'ai curieusement pas trouvé d'enregistrement de sa voix).
(Clic sur l'image pour télécharger).

(Pour ceux abonnés par email, n'oubliez pas que les vidéos n'apparaissent pas dans le mail, faut venir sur le site)
  • Hildegarde von Bingen, en plus d'être complétement illuminée, était médecin, écrivaine et compositrice. Au XIIéme siècle, si elle n'avait pas été outrancièrement religieuse, on l'aurait brulé pour moins que ça! Elle à aussi écrit un des premiers livre de cuisine qu'on connaisse, mais chaud de refaire les recettes telles quelles aujourd'hui, on citait les ingrédients à l'époque mais aucune indication sur les quantités (j'ai essayé de faire l'ours au miel, mais après des mois passé à l'affut dans un parc près de chez moi, j'ai du me résoudre à le remplacer par du rosbeef dans la recette).
  • Un inédit live de Dead Can Dance.
  • Les trois octaves et demi de Diamanda Galas, pour un titre qui était quand même indispensable sur une compil' spéciale fille.
  • Tiens, je profite d'avoir mis du Aretha Franklin pour mettre cette petite vidéo. Bon, on se fout du public, oubliez ça, de toute façon, elle à le droit de jouer devant un parterre de branleurs (la blonde qui s’excite tout le temps est la co-compositrice de la chanson). Elle à même le droit de porter de la fourrure. Moi je suis bluffé par la voix et le charisme qu'elle a, 73 balais quand même !
  • Je triche un peu après, parce que Nora Dean est la chanteuses principale des Soul Sisters.
  • Le Prince Buster est la réponse à son morceau Ten Commandments from Man to Woman, que je pensais avoir déjà mis, mais j'ai du me tromper parce que je ne trouve plus où.
  • Le morceau de Blondie est, curieusement, une des pierres fondatrices du Hip-Hop. C'est le premier gros hit et la première vidéo ou quelqu'un rap, et Debbie Harry y nomme Grandmaster Flash et Fab Five Freddy. Ils s’intéressaient clairement à la culture émergente du Hip Hop, car c'est aussi elle qui, en tant que guest du Saturday Night Live, a invité en 1981 les Funky Four Plus One, ce qui a été la première apparition du Hip Hop à la télé. J'ai appris tout ça grâce à l'incroyable encyclopédie en BD Hip Hop Family Tree de Ed Piskor qui est publié chaque semaine depuis des années sur Boing Boing.
  • Pour l'anecdote, mais il y a des rapports avec ce blog, j'ai découvert Herbaliser et Rockers Hi Fi sur une compil' que m'avait fait Major Tom dans la fin des années 90, qu'il avait appelé Object Unknown. J'ai toujours cette compil' d'ailleurs. C'était l'bon temps ça, ma bonne dame, avant leur internet et tout sous la main, bande de fainéant, on en suait pour découvrir des trucs, pour sûr ! C'qui leur faudrait c't'une bonne guerre à tout ces p'tits cons ! Allez, une tisane et je vais au lit.
  • Ha, Plasmatics, Wendy O Williams ... c'est difficile a expliquer. Sur ce titre on l'entend découper une guitare à la tronçonneuse. Souvent à moitié à poil, avec des looks post apocalyptique dignes de Mad Max, et une attitude "me faites pas chier" qui en remontait à une tribu de Hooligans avinés. Tient, puisque le bonhomme vient de mourir, une reprise d'un titre popularisé par Dolly Parton, Stand by Your Man, en duo avec Lemmy
  • Le Tigre sur Cassavates me fait bien marrer. Et vous, Cassavates, plutôt misogyne, génie, alcoolique, messie ? un peu d'tout ?
  • Il semble que Ruby ait trouvé un meilleur dealeur, sur son album de 1995 elle chantait "Parafin" et en 2014 elle passe à "Fireweed" ...
  • The Prism Song est un de mes morceau préféré de The Ex. La batteuse devrait chanter plus souvent.
  • Pour Suburban Lawn (merci Major), la chanteuse à un je ne sais quoi qui me fait penser à l'exorciste. J'aurais du mettre la version live d'ailleurs sur la compil'
  • Vu que ce morceau de X-Ray Spex est la chanson préférée de la personne qui posait les questions qui m'ont conduit à faire cette Compil' (si vous ne voyez pas, relisez l'intro de ce post, faut suivre !), je me devais de l'y faire figurer.
  • Allez, j'ai quand même réussis à caser du New Model Army sur une Compil' qu'avec des filles. La musique est du chanteur de New Model, le texte est tiré de Les Hauts de Hurlevent, lu par la poétesse Joolz.
  • Pour finir, incroyable reprise de Hendrix, par les Young Gods version acoustique, accompagnés par Erika Stucki qui chante dans un jouet Fisher Price ...
Bon, j'avais pas posté depuis très longtemps, je me suis rattrapé avec une sacrée tartine.

La pensée du jour : "Toujours se méfier d'un truc qui peut saigner 4 jours par mois sans claquer" Spider Jerusalem (dans Transmetropolitan).
Toute mes compil' sont au format podcast en mp4. © Moi, c'est pas mixé par David Guetta (putain heureusement !), c'est même pleins de pains, vous êtes libre de vous en servir pour un Baptême, un Mariage, Une Bar-Mitzvah, une Disco Mobile ou un Sacrifice Humain, mais c'est bien de pas en tirer crédit. Il est totalement interdit de le distribuer, sinon je remonte dans le temps et je tue votre arrière grand-mère.
Si le lien est mort, un message dans les commentaires, merci.
Hildegard Von Bingen Dead Can Dance Diamanda Galas Ella Fitzgerald Billie Holiday Sister Rosetta Tharpe Carla Thomas Aretha Franklin The Gaylettes Nora Dean The Soul Sisters Prince Buster Phyllis Dillon Marcia Griffiths The Selecter Blondie The Herbaliser Tiye Phoenix, Sa-Roc, StaHHr, Chop & Narubi Selah Rockers Hi-Fi Aima The Dreamer Senser Made Out Of Babies Plasmatics Portishead Le Tigre Blood Red Shoes Ruby The Creatures The Ex Denise & Company Suburban Lawns Belgrado Xmal Deutschland Lucrate Milk X-Ray Spex Nina Hagen Band Patti Smith Joolz, Justin Sullivan, Emily Bronte Kate Bush Nico The Young Gods feat.Erika Stucky

vendredi 24 avril 2015

(Vidéo) Rareté ! The Cramps - Human Fly, 1978

Existant sous forme de rumeur depuis 30 ans, cette vidéo des Cramps était tellement rare que eux même ne la possédait pas. Mais à l'heure d'Internet ce n'était qu'une question de temps avant qu'elle finisse par faire surface.
Pour les compil', je tache de poster une Major Tom sous peu, et faudra attendre l'été pour que j'ai le temps d'en faire une nouvelle !
[edit] il faut toujours citer ses sources, sinon Alf tue un chaton : Dangerous Minds
[edit 18/10/17] elle semble disparaitre régulièrement de youtube, si c'est le cas de la nouvelle que je post ci-dessus, une petite recherche google avec "Alex de Laszlo human fly cramps" devrait vous trouver une nouvelle version de cette petite pépite

mardi 14 avril 2015

(Vidéo) Stephen Python chante les Monty Hawking (dans le désordre)

Bon, déjà, ses apparitions dans "the Big Bang Theory" (et ici) montrait que Stephen Hawking, en plus d'être un des esprits les plus brillants dans l'histoire de l'humanité, avait beaucoup d'humour (entre autre sur son handicap). Mais quand en plus il s'empare des plus brillants esprits comiques depuis Moïse et sa vanne sur les tablette de la Loi, il ne faut pas rater ça !

samedi 28 mars 2015

(Vidéo) Nouvelle vidéo de Joy Division

Je ne sais que dire ... Atmosphere de Joy Division ...
l'esprit du morceau parfaitement capturé par des images évocatrices totalement dans l’esprit de l'ambiance du morceau ... Le final est particulièrement réussis. Anton Corbijn n'a pas fait mieux ! (C'est moins flagrant si vous n'avez pas vu l'original de Corbijn)

mardi 24 février 2015

(Compil') Stayin' Alive

Et voilà, encore une fois, je post des mois après avoir fais la compil. Mais je suis toujours vivant, comme le titre l'indique (et non ce n'est pas un hommage au dernier album de Johnny !). Alors hopla, on clic sur le lien et on se décrasse les oreilles !
(Clic sur l'image pour télécharger, attention, les fichiers sont désormais hébergés chez Mega, et donc pas compatible Safari pour le téléchargement.)

  • L'intro est un collage sonore qui servait d'intro à une tournée de reformation du Christian Death original. Je me souviens m'en être servie sur quelques cassettes déjà début 90.
  • Je vais finir par avoir mis toute la discographie de Danse Society sur mes Compil' ...
  • Le Siouxsie, comme le Joy, sont des classiques, dans des versions live qui changent, plus brut que les versions album, ça change.
  • Depuis le temps, j'ai enfin mis Valstar Superstar, c'était la moindre des choses.
  • Exceptionnelle reprise de Bob Marley par les Stiff Little Fingers. La version de Marley est très mélancolique, l'histoire qu'il raconte le rend triste. La version des Stiff est bien plus agressive, l'histoire qu'il raconte le met en colère. Je sais pas si je suis clair mais en tout cas c'est ce que ça m'inspire. Un de mes hit personnel.
  • Elvis Costello a été bannis des ondes TV amerlocaine en ayant joué ce morceau en live alors qu'on lui avait demandé de pas le jouer et d'en faire un autre. Quelques années plus tard, enfin réinvité, il l'a refait avec les Beastie Boys en backing band.
  • Enchainement indispensable, Elvis should play Ska est donc une chanson sur le fait qu'Elvis Costello devrait faire du Ska ... et Graduate c'est en fait ... Tears for Fears ... si si, regardez bien la pochette, on reconnais bien les deux loustics de Tears for Fears, quelques années plus tôt.
  • Un O.V.N.I., One Step Beyond en Italien (bon, c'est pas avec la quantité de paroles de cette chansons qu'ils ont galéré à la traduire notez bien ...). Il y a aussi une version Espagnole.
  • Série Ska, ça faisait longtemps, avec des oldies, numérisé de vinyles car hélas la plupart de ces trucs là n'ont jamais été réédités ... Le Toots est sorti sous le nom de Prince Buster à l'époque, mais c'est bien les Maytals qui nous gratifient de ce titre ultra jubilatoire.
  • The Silvertones me donne toujours envie de chanter, sans que je m'explique pourquoi, j'adore le voix et la mélodie de chant.
  • Gun Fever aussi, le gars qui fait le backing vocal super grave me donne envie de chanter à chaque fois !
  • Get Up Stand Up ... comment dire ... la chanson entendue, réentendue et sur-entendue ... pourtant ce live m'a fait redécouvrir le morceau. C'est un enregistrement radio en live, un des premier déplacement des Wailers en dehors de Jamaïque. À l’époque c'était encore The Wailers, et pas "Bob Marley and the ...", c'est même un des dernier live du vrai groupe, avec Peter Tosh et Bunny Wailer, avant que ceux ci ne quitte le navire en se rendant compte qu'en dehors de Jamaïque, Chris Blackwell (que Peter Tosh surnommais Whitewell) les vendait sous le nom de Bob Marley and the Wailers, et que Bob le savait mais n'avait rien dit. Bref, une version à mon avis incontournable.
  • Althea & Donna est un des premiers grand tube de Reggae en Angleterre, encore une fois, ça me donne envie de chanter (pourtant elles n'y mettent pas beaucoup d’émotion, c'est peut être ça justement !).
  • Les excellents Lab° pour conclure la serie Ska/Reggae/Dub. A voir en concert !
  • J'avais opté pour la version album du New Model, puis j'ai mis live, mais je regrette. La version album s'enchainait mieux avec le très produit Lab°. Enfin, tout ça pour dire que je trouve (comme souvent avec NMA) ce titre vraiment intense.
  • One Lick Less est une grande découverte que m'a passé le freak musical Major Tom. On dirait du métal joué avec un son de blues. Ou un truc du genre. Enfin en tout cas, album a écouter d'urgence !
  • Pas grand chose à ajouter à la reprise de Les Claypool (de Primus) si ce n'est
  • Cet album des Stray Cats a usé plusieurs diamants de ma première platine disque. Je me souviens même avoir acheté un numéro de "Salut les Copains" parce que les Stray Cats faisaient la couv'

    (On notera au coté des Stray Cats Belmondo, Sardou, Police et Nina Hagen ...).
  • Le Perkins et le Vincent sont deux références du Rock & Roll, qui ont été d'ailleurs tout deux repris par les Beatles à leurs débuts.
  • Pour finir, du Rock Thaï bien énervé (je regrette de pas comprendre ce que le type dit en s’énervant d'ailleurs !), puis des Vikings Thaï aussi, encore une fois je regrette de pas comprendre ça a l'air de bien l'exciter son "raco titine".

La pensée du jour : "Que tu sois un frère ou que tu sois une mère, tu reste vivant, reste vivant. Sent la ville se casser et tout le monde trembler, et nous restons vivants, restons vivants. Ah, ha, ha, ha, rester vivant, rester vivant. Ah, ha, ha, ha, rester vivaaaaaaaaaannnnnnnt han han haaaaaann."
Toute mes compil' sont au format podcast en mp4. © Moi, c'est pas mixé par David Guetta (putain heureusement !), c'est même pleins de pains, vous êtes libre de vous en servir pour un Baptême, un Mariage, Une Bar-Mitzvah, une Disco Mobile ou un Sacrifice Humain, mais c'est bien de pas en tirer crédit. Il est totalement interdit de le distribuer, sinon je remonte dans le temps et je tue votre arrière grand-mère.
Si le lien est mort, un message dans les commentaires, merci.
Christian Death The Danse Society Siouxsie and the Banshees Adam And The Ants Joy Division The Dirtbombs Ludwig von 88 13eme Section The Brigades Stiff Little Fingers Joe Strummer & The Mescaleros Elvis Costello Graduate Madness Prince Buster Toots & The Maytals Justin Hinds & The Dominoes The Silvertones Derrick Morgan The Cimarons The Valentines The Wailers Althea & Donna The Upsetters Lab° New Model Army One Lick Less John Lee Hooker Les Claypool's Duo de Twang Messer Chups Reverend Horton Heat Stray Cats Carl Perkins Gene Vincent Bo Diddley The Kinks Pleng Peebah The Viking Combo Band

samedi 13 septembre 2014

Ca fait longtemps

Ca fait longtemps que je n'ai pas posté, je me laisse déborder. Surtout que j'ai une super Compil' de Major Tom en réserve, et je viens d'en finir une nouvelle à moi. Faut que je me bouge ! En attendant, deux petits "cadeaux". En fait, le premier n'est pas un vrai cadeau, c'est plutôt douloureux pour les oreilles (et, dans une moindre mesure, si vous êtes vraiment très très empathique, je veux dire, assez empathique pour avoir de la peine pour elle, c'est douloureux pour Courtney Love). Voilà, grâce au super blog "dangerous minds" une vidéo concert de Hole, avec la piste guitare-voix de Mme Cobain isolé ... bon courage, moi j'ai écouté jusqu'au bout mais ....



Ensuite, ce super cartoon, que m'a envoyé DJ Guillaume, qui m'a fait m'étrangler avec mon café matinal

Voilà, rendez vous bientôt pour de nouvelles Compil' !

samedi 12 juillet 2014

One - two - three - four, there's no more Ramones

Voilà, il n'en restait plus qu'un et y en a pu ! Le dernier survivant des Ramones, Tommy, vient de mourir à 62 ans d'un cancer. Ni le charisme et la rage des Pistols, ni le talent musical ou la conscience politique des Clash, ce groupe plus proche d'une bande de petits branleurs est pourtant à l'origine de tous ceux qui suivirent. Bon, en lisant l'excellent "Please Kill Me" on peut même être surpris qu'ils aient vécus aussi longtemps.
Alors faites vous plaisir, si vous conduisez, quand il y a un beau soleil, rien ne vaut un bon vieil album des Ramones à fond la caisse.

Remarquez, dans la vision de Dr Martens, Joey Ramones a pas l'air de trouver ça si pire ...
 Hey, ho, let's go !

lundi 23 juin 2014

(Compil') Contagion

Avec le grand retour d'Ebola, il fallait bien marquer le coup quand même ! Vous inquiétez pas non plus, je tente de proposer un antidote en cours de route (même si je pense qu'il sera déjà trop tard quand ça arrivera ...).
(Clic sur l'image pour télécharger, attention, les fichiers sont désormais hébergés chez Mega, et donc pas compatible Safari pour le téléchargement.)

  • A3 dans les WC (qui deviendra WC3 par la suite), est un des groupes les plus déglingués issus de la scène Punk française des années 70. Ils rééditent leurs albums, ça vaut le coup d'oreille.
  • Alain Kan, chanteur yéyé, puis travelos de cabaret, puis chanteur de Gazoline, puis chanteur inclassable, puis disparut sur le quai du métro Châtelet en avril 1990 sans qu'on sache qui-quoi-où. Le morceau ici présenté a fait censurer d'antenne Alain Kan, et l'album avait été passé au pilon. Heureusement les bandes n'ont pas été détruites et aujourd'hui on peut donc se procurer un des albums les plus originaux du rock français.
  • J'ai craqué sur Total Victory chez mon pote Mik, ils réussissent à sonner comme si l'album avait été fait en 1980, sans pour autant sonner "clone de trucmachin". Frustration et Gang of Four forment un joli triptyque avec. J'aurais du penser à mettre un The Ex après d'ailleurs !
  • Petite série autour de John Cale / Brian Eno. D'abord l'album hommage à Andy Warhol, de Lou Reed et John Cale. Le live est vraiment excellent aussi, et ça a contribuer à la reformation du Velvet Underground, jusqu'à ce qu'ils s'embrouillent de nouveau juste avant la tournée et fassent donc des concerts pas terribles (enfin, j'étais dans un état plus que second, mais j'avais trouvé le concert de 1993 très chiant, j'ai entendu des gens qui avaient adorés). Puis le célèbre Rosegarden de John Cale, popularisé par Bauhaus. Jamais réédité en CD, il était écrit sur le vinyl un truc du genre "la saturation sur la voix est normal" et "another cheap and nasty product". Puis une démo de Television, période où il y a toujours Richard Hell à la basse, produit par Eno. Un titre d'Eno (il a fait des trucs difficiles à aborder, j'ai du mal, mais ses albums "rock" sont tout bonnement des bijoux). Nico, la marraine des Goths, album pour la première fois pas produit par John Cale (histoire de me contredire sur ma série Cale/Eno). Et le Talking Heads, produit par Brian Eno pour clore la série.
  • Enchainement sur le dernier album de New Model Army. Très diffèrent des albums précédents, beaucoup de production sur la batterie, grande cohérence entre les morceaux. Déstabilisant au départ, il y a quelques perles dessus, mais aussi, pour la première fois, quelques titres auquel je ne me fais pas. Cette chanson est sur la révolution en Égypte, la sœur du chanteur, Justin Sullivan, vivant là bas, il s'y était rendu pour voir ce qu'il se passait.
  • Hank 3 ... petit fils de Hank Williams, pionnier et icône de la musique country, et fils de Hank William Jr. (qui apprit le piano auprès de Jerry Lee Lewis !!), autre icône du rock sudiste américain. Hank 3 passe du Punk Rock à la country en un même album, a fait un groupe avec des membres de Pantera, est passé au Hellfest en 2012 ... un vrai OVNI !
  • Une petite séquence Garage, qui évolue vers la Soul (dont le fabuleux "I'm a Man" du Spencer Davis Group, que je trouve super intense, du garage, non, de la soul, non, du garage ... du garage-soul quoi !). Plouf plouf, je respire un coup et je me reprend, je disais donc : qui évolue vers la soul, pour en arriver aux Valkyrians. Groupe de Ska/Rocksteady Finlandais, composé par d'anciens Punks. Ils ont fait un album, Punkrocksteady dont la setlist montre l'excellente culture Punk / Post Punk de ces amateurs de baignades en eaux glacés. J'étais tellement emballé par cette reprise de Joy Division (très rarement bien repris), que j'ai été un peu déçu des réactions des potes à qui je l'ai faite écouter. Mais je m'en fou, je la met là quand même !
  • Rise de P.I.L. reprise par the Bad Shepherds, groupe de l'excellent Adrian Edmonson, du Comic Strip et de Bottom (j'en parlais déjà sur A Boire et à Manger). Si vous n'avez jamais vu "More Bad News" du Comic Strip, vous n'avez jamais vu de documentaire sur le rock. Ou pas. De plus un homme marié à Jennifer Saunders (créatrice et actrice d'Absolutly Fabulous), ça ne peut pas être un mauvais homme ! Ça fait au passage un petit hommage à son collègue Rik Mayall, ultra brillant humoriste aussi, qui vient de mourir.
  • Pour finir la série des reprise de trucs Goth / Punk bizarre, Lambchop reprend This Corrosion des Sisters of Mercy
  • Et pour finir, en célébration de la sortie du fabuleutastique coffret de l'intégrale des Clash, plutôt que de mettre les Clash, j'ai décidé de mettre toutes les reprises qu'ils avaient enregistrées au cours de leur carrière, dans l'ordre de sortie. Ce ne sont pas toujours les originaux, puisque grâce à Paul Simonon, on sait quelles versions les ont inspirés, et donc parfois ce sont déjà des reprises (comme pour I Fought the Law, qui est de The Crickets, ou Junco Partners). La version de Revolution Rock est définitivement mille fois mieux par les Clash, les autres tiennent largement la comparaison. Mention spéciale à James Booker, qui était noir, borgne, gay, junky, et venait de la Nouvelle Orléans ... ça me donne une idée pour la pensée du jour tiens.
  • Pour finir, magnifique reprise de Straight to Hell par les Pogues, mais avec Joe Strummer à la guitare et au chant. Des frissons.

La pensée du jour : "Dieu a dit : il y aura des hommes blancs, il y aura des hommes noirs, il y aura des hommes grands, il y aura des hommes petits, il y aura des hommes beaux et il y aura des hommes moches, et tous seront égaux ; mais ça sera pas facile… Et puis il a ajouté : il y en aura même qui seront noirs, petits et moches et pour eux, ce sera très dur !." Coluche (sur James Booker ?)
Toute mes compil' sont au format podcast en mp4. © Moi, c'est pas mixé par David Guetta (putain heureusement !), c'est même pleins de pains, vous êtes libre de vous en servir pour un Baptême, un Mariage, Une Bar-Mitzvah, une Disco Mobile ou un Sacrifice Humain, mais c'est bien de pas en tirer crédit. Il est totalement interdit de le distribuer, sinon je remonte dans le temps et je tue votre arrière grand-mère.
Si le lien est mort, un message dans les commentaires, merci.
Dmitri Shostakovich A3 Dans Les WC Charles De Goal Alain Z. Kan Total Victory Frustration Gang Of Four Lou Reed & John Cale John Cale Television Brian Eno Nico Talking Heads New Model Army Hank 3 The Meteors The Fuzztones 21st Century Sound The Spencer Davis Group Otis Redding Tommy McCook & The Supersonics The Valkyrians The Bad Shepherds Lambchop Junior Murvin Toots & The Maytals The Bobby Fuller Four Vince Taylor The Rulers Danny Ray Willie Williams Booker T. & The MG's The Equals James Booker Mose Allison The Pogues

lundi 3 mars 2014

Ca fait saigner les oreilles !

Alors attention c'est du lourd ! Toujours grâce à Boing Boing, j'ai découvert la fusion musicale la plus improbable du monde ... et évidemment, c'est les Japonais qui l'ont fait ! A écouter une fois dans sa vie (puisque après logiquement votre cerveau aura coulé par vos oreilles, vous n'écouterez pas deux fois notez ...). Sans plus attendre, voici ... du Death Metal - J-Pop avec BabyMetal


 (pour ceux qui reçoivent les posts du blog par email, il faut venir sur le blog pour voir la vidéo :)).

mercredi 19 février 2014

Necro : Bob Casale

Je vais peut être changer le titre de mon blog en "Nécrologie de Devo". En plus je suis à la bourre pour poster mes compil', j'en ai une de Major Tom toute prête, et une a moi que je dois juste mixer, mais manque de temps manque de temps ...

Tout ça en fait pour parler de la mort du guitariste / co-fondateur de Devo, Bob Casale, et en profiter pour donc partager de nouveau clip (tiré d'un court métrage de 1976) Secret Agent Man, enjoy !

samedi 16 novembre 2013

(Compil') Canicule

Allez, par ce temps glacial, un petit rappel de l'été. J'ai fais cette compil' pendant les grosses chaleurs de cet été, et je l'ai gardé sous le coude pour l'hiver (Winter is Coming !). Et l'hiver est là plus tôt que prévu, donc une petite ambiance lourde et moite pour se réchauffer les oreilles :
(Clic sur l'image pour télécharger, attention, les fichiers sont désormais hébergés chez Mega, et donc pas compatible Safari pour le téléchargement.)

Je ne vais pas m'étendre, j'ai fais de long post sur les Compil' précédentes. Je suis assez content de l'ambiance générale et de certains enchainements, je la trouve vraiment cohérente celle là. Plusieurs extraits de films (on venait de re-regarder le Dracula de Tod Browning avec Bela Lugosi, ça m'avait inspiré !). Le Om et le Zounds on quasiment la même ligne de basse, j'adore l'enchainement entre les deux. Je ne suis pas mécontent non plus du petit dialogue entre Zounds et Amenra, entre le cri juste à la fin du Zounds, et Van Helsing qui dit "just through the aorta" juste avant "Aorte …" d'Amenra. Voilà, je vous laisse profiter d'un petit rappel sonore de la chaleur estivale !
[edit] J'oubliais, le Siouxsie n'est pas la version normale du morceau mais vient de l'excellent Thorn E.P.

La pensée du jour : "Pendant la canicule, nombre de personnes s'écrient: «C'est effrayant, il y a 35° à l'ombre.» Mais qui les oblige à rester à l'ombre?" Pierre Dac
Toute mes compil' sont au format podcast en mp4. © Moi, c'est pas mixé par David Guetta (putain heureusement !), c'est même pleins de pains, vous êtes libre de vous en servir pour un Baptême, un Mariage, Une Bar-Mitzvah, une Disco Mobile ou un Sacrifice Humain, mais c'est bien de pas en tirer crédit. Il est totalement interdit de le distribuer, sinon je remonte dans le temps et je tue votre arrière grand-mère.
Si le lien est mort, un message dans les commentaires, merci.
John Williams Philip Glass Monkey3 The Drones Pere Ubu Om Zounds John Williams Amenra Dirge Primus Lightning Bolt Strapping Young Lad The Young Gods Jack Nitzche Ministry K.M.F.D.M. Alien Sex Fiend George Crum The Cure The Danse Society Bauhaus Fields Of The Nephilim New Model Army Joy Division Siouxsie and the Banshees Xmal Deutschland Killing Joke

dimanche 6 octobre 2013

Major Tom : Les 6 premiers volumes

Ce post est une compilation des compilations (!!) du prophète interstellaire Major Tom ! Ca devenait trop la bazar entre nos Compil', j'ai donc décidé totalement arbitrairement de placer un post avec toutes ses Compil' en plein milieu du blog ! Ca me permettra de faire un court post avec un lien vers celui ci mis à jour quand je mettrais de nouvel Compil' en provenance de la dimension ShbRtflYmoKR

VOLUME I
ATTENTION : Cette Compil' ne peut s'écouter que SANS avis médical ! Le grand Major Tom s'est posé sur notre planète pour partager avec nous ses hallucinations cosmiques !
(Clic sur l'image pour télécharger.)

Par ou commencer ? Je pense que les Compil' de Major Tom sont des expériences unique, qui se vivent en introspection personnelle, et qu'à part lui, personne ne pourrait vraiment présenter au reste du monde le contenu d'extravagance sonique dont il nous gratifie. Mais de son point de vue, rien ne s'écrit, tout s'écoute, donc il nous laisse le soin de décrypter son message directement par la musique, sans notes de bas de page. Je vous laisse juge.

La pensée du jour : "Ground control to Major Tom, Your circuit's dead, there's something wrong, Can you hear me, Major Tom?"


VOLUME II
Le retour du fils de la vengeance de l'espace II, le retour ! Major Tom est passé proche de l'orbite terrestre avant de larguer son nouvel OVNI sonore qui s'est d'ailleurs abattu sur la Russie (j'ai bien galèré pour la récupérer c'te compil', Depardieu était sur le coup aussi, vous croyez quand même pas qu'il est vraiment partit là bas pour des raisons fiscale ?).
(Clic sur l'image pour télécharger.)

Je ne vois pas vraiment quoi vous dire, la dernière communication que j'ai reçu de Major Tom pour expliquer le contenu de cette compil était "Bidibidbidi tu tu tuuuutu bi bi dididididi". Je ne sais pas si c'est du langage binaire ou juste le bruit de la chasse d'eau de son vaisseau spatial, je vous laisse donc seul juge.

La pensée du jour : "Ce n’est pas parce que le cabri fait des crottes comme des pilules qu’il est pharmacien." Proverbe Creole


VOLUME III
Attention, décrassez vos esgourdes, voilà de nouveau :
(Clic sur l'image pour télécharger.)

Le Prophète Psycho-Mécanique est de retour ! L'Annonciation de sa majesté spatio-cacahouetto-temporelle à la gloire de l'oiseau céleste Watto Wattosorus et de son héraut, saint William Shatner, nous entraine encore par delà le mur du son, de l'orge et du blé. A moins que ce ne soit juste une hallucination due à une indigestion de terrine de lapin au gin et aux noisettes, auquel cas je ne peux que vous recommander les exercices de Marie-Christine Debourse pour vous remettre (et ne laissez pas tomber les jambes, écart, serré, écart, serré, écart, serré...). A vous de voir ... allez, bonne nuit les petits !

La pensée du jour : "Burp, prout, burp, prout, burp, prout" Hommage au Maire de Tours - Komintern (merci pour cette charmante attention, Major Tom !).


VOLUME IV
Le retour de Major Tom, et en THX je vous prie ! Avec du Cor de Chasse, ça aurait plu à Jean Yanne (voir la Compil' Roots Rock Rebel si vous ne comprenez pas).
(Clic sur l'image pour télécharger.)

J'ai capté une nouvelle transmission de Major Tom, et ça m'a fait prendre conscience que j'étais en retard pour propager la bonne parole intergalactique. Alors sans plus tarder, un concentré de safari avec des morceaux de Vulcain dedans, pour vous identifier à un arbre, n'importe lequel. Cette Compil' s'écoute dans de meilleures conditions en dégustant un bon plateau de fromage, vous ne pourrez pas dire que je ne vous ai pas prévenus !
Sur ce je vous laisse, je vais faire du Jogging pour Jesus.

La pensée du jour : "Vous pouvez vous remémorer un arbre que vous avez connu ou particulièrement aimé."


VOLUME V
Une envolée d'orgie Byzantine dans un monde qui à perdu son âme ! C'est ce que nous promet Major Tom dans son nouvel opus. Et ne venez pas lui parler de la sonde Rosetta, qui cherche les origines de la vie sur Terre. Il la connait, lui, l'origine de la vie sur Terre, et il tente, Compil' après Compil', de nous aider à percer ce secret. Hélas nos pauvre esprits de simples êtres humains pouvant difficilement se mettre à la portée d'une telle révélation, notre spationaute extra-terrestre doit utiliser notre forme d'expression primitive qu'est la musique pour tenter de se mettre à notre portée.
(Clic sur l'image pour télécharger.)

La pensée du jour : "I dig you, you dig me, we dig each other, that's groovy, ho yeah !." Easy Cure


VOLUME VI
Attention - attention attention attention - C'est à vous - vous vous vous - Pour la danse - danse danse danse danse -...
Major Tom est de retour aux manettes, et il a engagé pour vous, mesdames, oui, spécialement pour vous, Arnold Schwarzenegger, qui va vous prodiguer un cours de musculation du triceps. Mais attention, danger super victime, danger à l'attaque, danger cybernétique, danger ordinateur, le contenu n'est probablement pas si anodin. Vous ne pourrez pas dire que vous n'étiez pas prévenus, un homme avertit vaut la peau de l'ours !
Encore une fois, l'aventure est au bout du voyage que la fortune de la pérégrination en péripétie conquérante ... *tombe en syncope la bave aux lèvres*

La pensée du jour : "Les chiens aboies, le Beatles passe." Major Tom
Toute mes compil' sont au format podcast en mp4. © Moi, c'est pas mixé par David Guetta (putain heureusement !), c'est même pleins de pains, vous êtes libre de vous en servir pour un Baptême, un Mariage, Une Bar-Mitzvah, une Disco Mobile ou un Sacrifice Humain, mais c'est bien de pas en tirer crédit. Il est totalement interdit de le distribuer, sinon je remonte dans le temps et je tue votre arrière grand-mère.
Si le lien est mort, un message dans les commentaires, merci.

jeudi 18 juillet 2013

Le top 20 d'Henry Rollins en albums Punks

Amusant article dans LA weekly. Ils ont fait leur Top 20 des albums Punks, et Henry Rollins était classé 2éme avec "Damaged" de Black Flag. Ils en ont profité pour lui demander son propre Top. Il dit en préambule : "This list is in no particular order. Lists like these often get confusing because they beg the question, what is Punk? Could Wire, also be considered Post Punk? Where do you put bands like PIL, Joy Division, Television, Patti Smith, Suicide, and Killing Joke? What about Gang of Four, 999 and the Banshees?". Soit, en gros, "la liste n'a pas d'ordre et c'est toujours difficile de dire ce qui est Punk ou pas, si on met Wire dans Punk, que faire de PIL, Joy Division (enfin la liste ci dessus pas besoin de traduire !)
  • The Clash – The Clash
  • Generation X – Generation X
  • The Adverts – Crossing the Red Sea
  • X-Ray Spex – Germ Free Adolescents
  • Sex Pistols – Never Mind the Bollocks
  • The Ramones – The Ramones
  • Eater – The Album
  • The Damned – Damned Damned Damned
  • The Fall – Hex Enduction Hour
  • The Buzzcocks – Another Music In A Different Kitchen
  • The Saints – (I’m) Stranded
  • U.K. Subs – Another Kind of Blues
  • Wire – Pink Flag
  • The Lurkers – Fulham Fallout
  • Alternative TV – The Image Has Cracked
  • The Ruts – The Crack
  • The Germs – GI
  • X – Los Angeles
  • The Minutemen – The Punchline
  • Stiff Little Fingers – Inflammable Material

Je dois dire que je n'aurais pas mis The Adverts et je ne connais pas Eater, The Lurkers, The Minutemen ni X. Les Buzzcocks oui, mais ... non (enfin, comme ancêtre de Green Day à la limite *tousse* Là je vais me faire des ennemis :D). Les Ruts, Stiff, Wire, U.K Subs, Damned, Ramones, Pistols, X-Ray Spex définitivement, et les Clash, on pourrait mettre London Calling à lui tout seul comme 20 meilleurs albums Punks de tout les temps (voir comme 20 meilleurs albums rock tout court !)
Bon ça va on est assez raccord Henry et moi quand on regarde ce que j'ai mis sur ma compil' Drunk, Pissed & Proud ;)

mardi 2 juillet 2013

Mort d'Alan Myers, de DEVO

Alan Myers, batteur de DEVO, est mort la semaine dernière. L'occasion de se faire un petit plaisir en regardant cette vidéo légendaire :

lundi 1 juillet 2013

Mise à Jour Compil' Drunk, Pissed & Proud !

Si vous avez téléchargé la Compil' précédente, Drunk Pissed & Proud ! avant 23h30 le lundi 1 juillet, il vous faut la remplacer par la nouvelle version, j'avais oublié un titre (j'ai du bidouiller pour l'insérer, vous m'en voyez désolé, ça s'entend un peu si on prête attention :)). Voilà, ce serait vraiment dommage de vous en priver, encore désolé pour ceux qui ont du faire la manip' !

(Compil') Drunk, Pissed & Proud !

Hey, il n'est pas mort ! Bon, pas beaucoup de mise à jour ces derniers temps, je fût (de bière)  d é b o r d é  ! D'ailleurs, je ne suis pas le seul pas mort, Punk's not dead aussi ! Pour me rattraper de mon retard, j'ai fait une compil' marathon, une histoire du Punk (je devrais dire MON histoire du Punk, parce que c'est tout à fait subjectif, j'entend déjà les "mais t'as oublié ça ? tu as pas mis machin, j'y crois pas !"). Pas moins de 3h17, oui je sais, c'est long, mais avec le chapitrage pas bien compliqué de l'écouter en plusieurs fois si besoin, non mais ho, bande de feignants ! Vu comment j'envisageais la chose, c'était difficile de faire moins, j'ai même dû sabrer. Ça commence en 1957, donc dans l'idée, le découpage, c'est Proto Punk - Punk - Post Punk. J'ai essayé de faire ça chronologiquement même si quelquefois, pour l'enchainement, je fais de petites incartades. Dans la mesure du possible, je me suis cantonné aux premiers albums / 45t des groupes, et j'ai utilisé des live ou des peel sessions quand j'en avais de bonnes versions, pour changer des versions classiques.
(Clic sur l'image pour télécharger)

Alors j'en ai des choses à dire sur celle là !

  • Little Richard ... Ça joue vite, ça hurle, c'est bourré d'énergie ... Sur scène il saute partout (en jouant du piano s'il vous plait). Et comme disait Lemmy de Motorhead à son sujet, être noir et gay dans le sud des États Unis des années 50, qu'est ce qu'il pouvait faire à part du Rock & Roll. Cette vidéo est un "must see" :)
  • Eddie Cochran, un des premiers à avoir "overdubbé" (rejoué par dessus) ses guitares pour avoir un plus gros son. Sur les trois single que Sid Vicious (Sex Pistols) a enregistré en solo, il y avait deux reprises de Cochran, ça prouve le lien :).
  • Sonics, j'en ai déjà parlé, le premier groupe qui a cherché délibérément à avoir un son crade. Et l'espèce d'apologie de la drogue de ce titre correspond de plus plutôt pas mal avec la thématique.
  • Gary Glitter et les New York Dolls, l'influence Glam du Punk. D'ailleurs c'est après son échec comme Manager des Dolls que Malcom Mclaren décida de fonder les Sex Pistols à son retour en Angleterre.
  • Avant de faire un album, Devo ont enregistré un paquet de démos, de très très bonne qualité, dès 1974. Je sais que certaines personnes estiment que c'est du Post Punk, mais personnellement j'ai jamais compris comment on pouvait faire du "post" en étant avant ;).
  • Death en 1974
  • (redite de la Compil' "Plus Lourd que L'air") Death n'est pas le groupe homonyme qui a inventé le genre Death Metal, mais un groupe plus ancien. C'est ma chérie qui a découvert ça en lisant le New York Times ( !!! ). Fondé en 1971 à Detroit, après avoir vu un concert d'Alice Cooper, il s'agit en fait de trois frères Blacks, qui ont certainement fait le premier groupe Punk de l'histoire.
  • Pere Ubu, groupe né de la scission de Rocket From the Tombs quand une partie du groupe voulait faire plus simple et plus bruyant (qui deviendront les Dead Boys) et l'autre qui voulait faire ... plus expérimental on va dire à défaut de mieux ... Art Punk me semble une bonne définition :).
  • Les Stranglers n'ont pas enregistré d'album avant 1977. Cependant, ils faisaient partis de la scène "pub rock" anglaise depuis 1974 et furent même choisis pour ouvrir la première tournée de Ramones en Angleterre. On peut donc sans craintes supposer que tous les groupes qui créèrent la vague Punk anglaise virent les Stranglers sur scène avant même de commencer à exister. Les démos et les live ont hélas un son trop dégueu, j'ai donc préféré mettre une version album même si ce n'est pas très chronologique :).
  • One two three four, les Ramones ! On entre dans le Punk proprement dit. Clash, Sex Pistols et Damned (voir ci dessous) ont tous dis avoir commencé par jouer du Ramones. Bon le Punk anglais à apporté toute une dimension politique, alors que les Ramones était surtout un groupe potache. Cela n'empêche que l'on a rarement fais plus efficace.
  • Deuxième influence sur le Punk British, en rentrant de New York toujours, Mclaren avait rapporté dans ses bagages le 45t "Blank Generation" de Richard Hell. Lorsqu'il a créé les Sex Pistols, il leur a fait écouter en leur disant qu'il leur fallait absolument un hymne comme celui là. Cela donnera "Pretty Vacant".
  • Le triptyque infernal. Sex Pistols, The Damned & The Clash. Le punk, en tant que mouvement, avec son style vestimentaire, son attitude et ses revendications commence avec ces trois là. Même si on vient de le voir, le terrain avait été largement défriché avant eux.
  • Les Dead Boys, j'en parle ci dessus avec Pere Ubu. A noter que le chanteur, Stiv Bators, créera par la suite avec un ex Damned et un ex Sham 69 "The Lords of the New Church", que je n'ai pas réussis à caser dans la partie post punk même s'ils auraient bien mérité d'y figurer.
  • Un Buzzcocks (un peu) rare. C'est leur premier 45t, le seul ou il y ait Howard Devoto au chant, qui partira former Magazine par la suite.
  • Generation X, le groupe de Billy Idol, qui cartonnera en solo par la suite, avec des morceaux très bien d'ailleurs même si c'est du punk-métal à minette. (attention, clip 80's ! :))
  • Première incursion française, avec Gazoline. Pour l'anecdote, le guitariste est Fred Chichin, qui fondera plus tard les Rita Mitsouko. Et déjà un thème assez récurent chez les Punks Français : les flics. Des précurseurs du bourrin que n'auraient pas renié plus tard les Discharge.
    [Edit] Fred Chichin n'est pas sur ce 45t, il arrivera après dans le groupe (que je n'aurais pas du orthographier Gazoline vu qu'ils venaient de changer pour Gasoline).
  • Black Flag, avant qu'Henri Rollins n'en devienne le chanteur. Les prémisses du Hardcore.
  • Sham 69, le premier groupe Punk composé non pas par des middle class qui sortaient d'écoles d'arts, mais de vrais prolos. Vite approprié par les Hooligans et Skinheads du National Front, ils composeront l'hymne "If the Kids are United" pour se démarquer de cette image.
  • Starshooter, autres pionniers du Punk Français. Ce titre (leur deuxième 45t) fit assez parler en son temps, et, bien que mentionné sur la pochette de l'album qui suivra, ne figure pas sur le disque, retiré en dernière minute par la maison de disque. Le chanteur, Kent, continue une carrière solo de chansonnier plutôt intéressante.
  • Ce titre des Vibrators sera repris avec succès par Exploited, et les Bérurier Noir en feront "Les Rebelles".
  • Ces derniers temps, au supermarché, j'entend en boucle une reprise de "Poupée de Cire Poupée de Son", par (j'ai cherché) ... Jennifer. Et immanquablement quand je rentre chez moi me prend l'envie d'écouter la reprise d'Oberkampf pour me nettoyer le conduit auditif. Donc je vous la mets en plus, des fois que, ça peut servir, c'est cadeau, de rien, ça fait plaisir.
  • J'ai fait une petite incartade dans la chronologie là, mais il fallait que je mette à la suite Discharge, G.B.H. et Exploited. C'est la deuxième vague du Punk, bourrin, rapide, qui s'arrache les cordes vocales, bref, l'image qu'a le grand public en général de ce qu'est le Punk. Cette Compil' devrait donc être enseigné dans les écoles pour montrer que ba non, le Punk, c'est loin d'être QUE ça !
  • Faut que je mentionne Peter & the Test Tube Babies quand même parce que le nom de cette Compil' est directement inspiré de leur premier album, "Pissed and Proud".
  • Et on en arrive à la deuxième vague du Punk Français, celle qui sera super productive et très "populaire" à la fin des années 80 (quelqu'un à dit "Salut à Toi" ?). A noter, constance dans les idées après "Radio Flic" de Gazoline, "Salopes de Keufs" des Cadavres et "À L'échafaud" des Rats, dans le registre de la haine primaire de nos pourtant forts sympathiques représentants des forces de l'ordre ! [edit] Et le Parabellum très d'actualité : "A la fin d'sa déclaration, Le Président de l'Extrème-Con nous a dit qu'il fallait tenir, Même si la crise faisait maigrir, Donc les impôts sont quadruplés, Mais ça devrait pas trop déranger, De toute façon on a plus rien On a d'jà bouffé tous les chiens !"
  • Les Collabos, dont le chanteur, Raskal, était dans les V.R.P. par la suite. Les V.R.P. ont repris ce titre dans une version bien différente (sur ma Compil' "Poivre & Sel").
  • Allez hop, petit retour en arrière pour le Post Punk. Le Punk n'avait pas un an qu'une autre scène en a émergé. La posture "je vous crache tous à la gueule et je ne cherche qu'à vous provoquer" commençais à faire long feu, et pas mal de groupes cherchèrent à utiliser l'énergie du Punk pour faire quelque chose d'autres, si ce n'est plus créatif, en tout cas plus intime. Le mouvement Gothique est directement issu de cette génération de groupe. L'héritage de cette scène est énorme, et j'ai du me cantonner à quelques exemples des premières années. Wire est un excellent exemple de ces groupes, et cette chanson une illustration flagrante, puisque Elastica en fera un méga tube pop en le plagiant complètement en 1995 (si vous êtes curieux, c'est par là).
  • Siouxsie, membre (avec Billy Idol) du Bromley Contingent, la "garde rapproché" des Sex Pistols, marque à elle seule l'évolution du Post Punk tout au long de ses albums. Je me permettrait même de dire (oui oui, je me permet !) qu'elle définira le son qui plus tard sera rattaché au Gothique, quand en 1980 John McGeoch, guitariste de Magazine, rejoint le groupe (albums Kaleidoscope, Juju, A Kiss in the Dreamhouse).
  • Public Image Limited ... ou comment même pas deux ans après avoir révolutionné le rock avec les Sex Pistols, John(ny) Lydon (Rotten) réitère en pionnier incontournable du Post Punk et de la New Wave balbutiante. Enorme, tout simplement énorme.
  • J'aurais pleins de trucs à dire mais je sature un peu, alors je saute directement à U.K. Decay, dédicace au seul, à l'unique, au mirobolantissimement galactique, le plus perché des spatiocosmonautes, j'ai nommé l'irremplaçable Major Tom ! J'ai d'ailleurs son volume 3 sous le coude pour les amateurs (et je sais que vous êtes là !).
  • Métal Urbain, j'ai longuement hésité, Punk, Post Punk, Punk ... J'ai fini par trancher, c'est du Proto-Post-Punk (et Devo me diront ceux qui ont suivis ? je leurs répondrais merde, de quoi je me mêle !).
  • Il me fallait un représentant de la vague revival Ska. Comme le disait le chanteur des Specials sur Tracks récemment, ces groupes doivent autant au Ska jamaïcain des années 60 qu'à Joe Strummer et aux Clash.
  • Taxi Girl ... si vous ne voyez pas le liens avec le Punk, je ne sais pas quoi vous dire !
  • Pour la petite anecdote, les "I Love You Fuck Off" braillés sur le Lucrate Milk sont de Helno, futur chanteur des Négresses Vertes.
  • Le seul groupe récent, et mis encore en désordre chronologique complet, Gogol Bordello, mais ça allait trop bien avec les Pogues, et le Pogues était mieux en final de la Compil'. Je trouve que la phrase des Specials sur leurs influences collerait parfaitement aux Pogues, en remplaçant "Ska" par "Musique traditionnelle Irlandaise". A savoir que la première photo dans la presse British qui a fait scandale sur les Punks était une photo d'un concert des Clash ou l'on voit le chanteur des Pogues, Shane Macgohan, se faisant manger l'oreille.


  • Pfui, le temps que ça m'a prit cette histoire ! Ceux qui ont lu jusque là, merci ! Non sinon j'ai fais ça pour rien, quoi. Alors je préfère me dire que, passionnés, vous êtes tous allés jusqu'au bout en oubliant presque de respirer ! Je me rattrape d'avoir posté la première Compil' de 2013 en Juillet ...

    La pensée du jour : "If you gotta job you can be an agent, you can work for revolution in your place of employment, if you work in a factory throw a spanner in the works, internal sabotage, hit them where it hurts; Subvert" Zounds
    Toute mes compil' sont au format podcast en mp4. © Moi, c'est pas mixé par David Guetta (putain heureusement !), c'est même pleins de pains, vous êtes libre de vous en servir pour un Baptême, un Mariage, Une Bar-Mitzvah, une Disco Mobile ou un Sacrifice Humain, mais c'est bien de pas en tirer crédit. Il est totalement interdit de le distribuer, sinon je remonte dans le temps et je tue votre arrière grand-mère.
    Si le lien est mort, un message dans les commentaires, merci.
    Little Richard Eddie Cochran The Sonics The Velvet Underground The Stooges Gary Glitter New York Dolls Devo Patti Smith Death Pere Ubu The Stranglers Ramones Richard Hell and the Voidoids Sex Pistols The Damned The Clash Dead Boys The Buzzcocks Generation X The Saints Gazoline Black Flag Sham 69 Starshooter The Vibrators Dead Kennedys The Ruts U.K. Subs Stiff Little Fingers The Adolescents Oberkampf Discharge G.B.H. The Exploited Bad Brains Anti-Nowhere League Peter And The Test Tube Babies Bérurier Noir Parabellum Les Cadavres Les Rats Les Collabos The Brigades Ludwig von 88 O.T.H. Les Wampas Wire Siouxsie and the Banshees Nina Hagen Band Magazine Public Image Limited Joy Division X-Ray Spex Gang Of Four Killing Joke U.K. Decay Metal Urbain Zounds The Specials New Model Army Taxi Girl Flux Of Pink Indians Alien Sex Fiend Lucrate Milk Toy Dolls Gogol Bordello The Pogues

dimanche 9 décembre 2012

(Compil') XV : Le Diable

Ca fait un moment que j'ai celle là sous le coude, mais manque de temps ... Pour la 15eme compil', référence à l'arcane XV du tarot de Marseille : le Diable. Thème monstres & diables donc. Ce qui fait que pour une fois je n'ai pas pu caser de New Model Army parce que rien ne collait ! (j'en connais au moins un qui sera content ;)). (Clic sur l'image pour télécharger, attention, les fichiers sont désormais hébergés chez Mega, et donc pas compatible Safari pour le téléchargement.)

Je vais faire bref parce que je manque cruellement de temps pour pondre un zoli texte bien sentit avec pleins d'infos et de liens ...

  • Pour commencer, un grand classique, mais interprété par le grand Vincent Price himself !
  • L'ajout de "Leather" dans le titre des Cramps, en hommage au célèbre film, me fait bien marrer.
  • Sans connaitre l'antériorité du morceau, on pourrait croire à un inédit de Noir Désir avec le Gun Club. En même temps Noir Déz ne s'est jamais caché de ses influences.
  • Sympathy for the Devil était un peu incontournable dans mon thème de compil', j'ai cherché d'autre versions, ou reprise, mais je finissais toujours par revenir sur l'original.
  • C'est Major Tom qui m'a fait découvrir Mick Farren, l'album est un vrai OVNI, et c'est le guitariste de Dr. Feelgood qui l'accompagne. C'était le chanteur à la fin des années 60 du groupe pré-punk "The Deviants", ainsi qu'un journaliste et un écrivain.
  • J'avais déjà mis le remix de "I Chase the Devil", "Disco Devil", par Lee Perry, mais là c'est l'original.
  • Encore une fois, vu le thème, je devais mettre du Rob Zombie. C'est vraiment, en musique, l'équivalent du film d'horreur popcorn de série B.
  • Si vous écoutez en entier les paroles de "Je Suce" des Vampires, vous comprendrez pourquoi je l'ai mise. J'avoue, c'est de l'humour à deux balles, mais j'adore.
  • Et pour finir, le troisième titre incontournable qu'il me fallait placer, le Bauhaus. Quand j'ai découvert ce morceau (je devais avoir 16 ans), je programmais le repeat de la chanson sur la platine CD, je m'endormais avec, je dormais avec, et me réveillais avec. Ce qu'on peut faire quand on a 16 ans ...

La pensée du jour : "Le diable est parmi nous. A preuve, le nombre croissant de messes noires, de cultes sataniques de la magie noire... L'intérêt grandissant pour tout cela est sans contredit encore accru par la musique rock, qui pousse à la violence et à l'immoralité. La musique rock n'est pas autre chose que de la pornographie mise en musique et ses effets sur les jeunes sont dévastateurs." Cardinal O'Connor, 1990 en chaire de New-York.
Toute mes compil' sont au format podcast en mp4. © Moi, c'est pas mixé par David Guetta (putain heureusement !), c'est même pleins de pains, vous êtes libre de vous en servir pour un Baptême, un Mariage, Une Bar-Mitzvah, une Disco Mobile ou un Sacrifice Humain, mais c'est bien de pas en tirer crédit. Il est totalement interdit de le distribuer, sinon je remonte dans le temps et je tue votre arrière grand-mère.
Si le lien est mort, un message dans les commentaires, merci.
Vincent Price The Sonics The Cramps The Fuzztones New York Dolls The Gun Club The Rolling Stones The Levellers David Bowie Siouxsie and the Banshees Mick Farren Tokyo Ska Paradise Orchestra Byron Lee & The Dragonaires Max Romeo & The Upsetters Bob Marley & The Wailers King Horror Alien Sex Fiend Fantomas Throbbing Gristle Faith No More Rob Zombie Nefilim Senser Dead Kennedys Bad Brains Slaughter And The Dogs Peter And The Test Tube Babies Les Vampires The Damned The Rocky Horror Picture Show Bauhaus

mercredi 1 août 2012

(Compil') A Boire et à Manger

La Compil' anniversaire ! J'ai commencé ces Compil' en juillet 2010, donc pour fêter ça, un pot-pourri d'un peu tout ce que j'ai mis depuis le début. Cela passe un peu du (chant du) coq à(u braiment de) l'âne, en suivant une logique qui se rapproche plus de la fractale que de la ligne droite, mais cela fait bien longtemps que mon cerveau ne fonctionne plus en ligne droite, et j'ai bien peur qu'il n'en retracera que le jour ou l'encephalo sera plat.
(Clic sur l'image pour télécharger, attention, les fichiers sont désormais hébergés chez Mega, et donc pas compatible Safari pour le téléchargement.)

  • Une pièce de Sainte Colombe pour commencer. Même si la vérité historique semble peu respecté (on sait quasi rien sur lui), je recommande le visionnage de "Tous les matins du monde", si ce n'est déjà fait.
  • Le très bon live de Portishead, en attendant le 4eme album qui tarde.
  • J'aime bien faire ces compil', ça me fait réécouter des trucs que je ne mettrais jamais sans cela, comme le Janes Addiction (ou plus loin dans la Compil', le Sepultura).
  • Mon titre préféré de Madness, quand je l'écoute, je l'ai dans la tête pendant des jours et des jours (et je pourris mon entourage en le braillant régulièrement ...).
  • Et une première petite pensée pour Major Tom (qui fait des Compil' absolument hallucinogènes, au sens premier du terme, genre LSD, dont j'espère vous gratifier prochainement), avec une reprise de "Last Night" des Mar-Keys, qui fût utilisé en générique de fin d'une de nos série les plus mieux préféré de tout les temps, Bottom (un épisode complet en vost en suivant le lien pour les curieux, et le générique ci dessous). Pfuii la longueur de cette phrase.
  • Petite série en français, ou j'ai essayé de garder (un peu) un thème commun dans la progression. Brel, Brassens, je vois pas quoi dire, ça reste le summum. Ca fait un peu mal au fondement le Renaud quand on voit ce qu'il est devenu, m'enfin c'est pas donné à tout le monde, justement d'être Brel ou Brassens, niveau intégrité. Allez, sa première télé :
  • Senser enregistre un nouvel album, et je suis impatient de l'entendre aussi, donc pour patienter. Et l'enchainement avec Omar Khorshid à une logique, si si ! Deuxième pensée, pour mon arabe préféré ;).
  • Et la troisième pensée, pour DJ Guillaume "Le Rock c'est cerné" (houlala, c'est plus de la private joke là, ça devient subliminal) avec Yello, ou la preuve par cent que la variété qu'on entendait à la radio dans les années 80 avait une tenue bien supérieur à la bouillie qu'on entend aujourd'hui en allant, par exemple, au supermarché (parce que mettre la radio chez soi faux être déphasé des neurones). Ancien DJ au Bal des Vampires, Guillaume nous avait d'ailleurs gratifié de cette super Compil'.
  • Tient, le Prodigy aussi il entrerait bien dans la catégorie "si je ne faisais pas des Compil' j'aurais jamais réécouter ça".
  • Le Panacea, j'ai peur qu'il provoque le plus grand nombre d'abandons d'écoute de la Compil', allez courage, y en a pour à peine plus de deux minutes ...
  • La première fois que j'ai fait attention aux paroles du New Model Army, j'étais la nuit, en voiture. A la fin l'intensité monte, monte, et je me rend compte qu'il parle d'un accident de bagnole ou le type crève. Ba j'étais pas fier.
  • La version du Siouxsie en Allemand, en fait, j'espère juste qu'elle a un meilleur accent Allemand que Français sur "Il est Né le Divin Enfant" (que j'avais mis sur la Compil' "Venez à moi les petits enfants") mais malgré quatre ans d'Allemand, je suis infoutu d'en comprendre un mot.
  • C'est grâce à ce titre d'Eddie Cochran qu'on doit la formation des Beatles. Lors de l'audition de McCartney par Lennon, ce dernier, pas convaincu, changea d'avis quand il entendit le postulant Beatles lui jouer tout en lui chantant Twenty Flight Rock, comme quoi ça a tenue à peu de choses.
La pensée du jour : "Il faut manger comme un homme en bonne santé et boire comme un malade." Proverbe allemand (je ne sais pas comment Siouxsie le prononcerait, mais il y à boire et manger !).
Toute mes compil' sont au format podcast en mp4. © Moi, c'est pas mixé par David Guetta (putain heureusement !), c'est même pleins de pains, vous êtes libre de vous en servir pour un Baptême, un Mariage, Une Bar-Mitzvah, une Disco Mobile ou un Sacrifice Humain, mais c'est bien de pas en tirer crédit. Il est totalement interdit de le distribuer, sinon je remonte dans le temps et je tue votre arrière grand-mère.
Si le lien est mort, un message dans les commentaires, merci.
Jean de Sainte-Colombe Dead Can Dance Portishead Faith No More Jane's Addiction Shellac Primus Secret Chiefs 3 Madness Laurel Aitken & The Soulmen Dave & Ansel Collins Peter Tosh Jacques Brel Georges Brassens Renaud Bérurier Noir Ludwig von 88 Ramones G.B.H. Prong Sick Of It All Sepultura Lightning Bolt Senser Omar Khorshid John Lee Hooker The Dubliners The Pogues XTC Yello Depeche Mode The Prodigy Amon Tobin Panacea Einstürzende Neubauten Dälek Gravediggaz New Model Army Siouxsie and the Banshees Christian Death The Chameleons Eddie Cochran Jerry Lee Lewis Pink Floyd The Police Lou Reed Tom Waits